AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Under the rain [Yuri]

Aller en bas 
AuteurMessage
Seth Rihito
Petit(e) timide
avatar

Nombre de messages : 76
Niveau RP : Bon, enfin je pense...
Votre esclave/maître : Maître de moi même...
Sexualité (rp) : Bi
Date d'inscription : 19/06/2008

Carte d'Identité
Age: 17 ans
Chambre n°: Chambre 01
Votre âme soeur: Ma guitare?...

MessageSujet: Under the rain [Yuri]   Jeu 19 Juin - 18:19

Il fait mauvais aujourd’hui, il pleut. Quel temps pourri, mais Seth adore la pluie, çà ne la jamais déranger de marcher durant des heures alors qu’il pleuvait averses. Tomber malade? Hein non mais ho, il fait ce qu’il veut d’abord. Faudrait l’attacher à une chaise pour que le jeune homme devienne sage comme une image. Ne chercher pas quelqu’un qui l’accompagne pour son arrivé a l’académie, il est venu seul comme un grand. Son père? Sait pas ou il est celui là, quelque part sur le globe çà c‘est sur et certain mais ou, d’ailleurs le jeune homme se doute que son paternel ne sait peut être même pas qu’il a été reçu dans cette école que beaucoup traite de prestigieuse. Est-ce que ce dernier aurait été fier de son bâtard de fils? Même pas en rêve… Seth réfléchissait a son arrivé dans cette école. Bah en même temps une école c’est une école, c’est partout la même chose dans le fond. Allez en cours, essayer de se tenir a carreau, avoir des bonnes notes mais ici il y a un plus. Oui, ici on va lui permettre de s’améliorer dans sa passion et dans le fond c’est vraiment tout ce qui compte. Le reste n’est que secondaire… Les yeux de Rihito étaient habités d’une certaine excitation. Ivre (et pas a cause de l’alcool pour une fois), ivre de pouvoir enfin respirer, de pouvoir vivre par soi même et surtout de quitter cet maison ou il avait passé quelques années… Il fouilla dans l’une de ses poches de pantalon et en sortit un paquet de cigarette. Il en prit une et l’alluma comme si ce geste était encré en lui depuis bien longtemps maintenant. Mauvaise habitude mais si il n‘y avait que le fait que Seth fume comme mauvais chez lui ce ne serait pas tellement grave. Il continua d’avancer, avec en tout et pour tout que son étui avec sa basse. Le reste avait été envoyer bien avant qu‘il n‘arrive.

Une fois arrivé devant le portail de l’académie, Rihito ne traînait pas et alla directement dans le hall d’entrée. Toujours sa cigarette en bouche, il se permit même de siffler devant le luxe qu’offrait l’école Kirei. Rien que le hall d’entrée valait le détour en somme. Pas qu’il n’est pas habituer a la richesse, son père étant diplomate, il n’a jamais manquer de quoi que se soit niveau matériel. Pour ce qui est du reste, la oui c’est le néant le plus total. M’enfin, l’endroit avait l’air bien c’était déjà çà… il avait entendu dire que des élèves d’une autre école avait du intégrer celle-ci pour cause d’incendie ou truc dans le genre… Vraiment les faits divers c’est pas son truc. Sauf que la seule chose que Rihito avait notée, c’était que ces élèves faisaient partie de la « racaille« . Il eut un léger sourire sournois sur le bord des lèvres. Tans mieux, çà allait pimenter son séjour ici. Quoi? Ben oui il adepte des conseils de discipline et alors? Ils étaient au courant quand il lui ont demander de venir ici pour étudier la musique non? C’était noter dans son dossier scolaire non? Comme si le jeune homme était du genre a ses laisser marcher sur les pieds sans rien dire et en souriant en plus. Il soupira bruyamment dans le hall d’entrée. En fait, l’endroit était vide de monde. C’est bien joli ici mais si il n’y a personne pour l’aider un peu il risque de se perdre dans le dédale que son sûrement les couloirs de cette école. Et franchement la perspective de se balader des heures dans les couloirs non merci. Il observa les lieux et son regard s’arrêta sur un fauteuil en cuir et bien il n’avait plus qu’à attendre alors. Il déposa son étui juste à coté de lui et s’installa confortablement. Pas de cendrier… C’est pas malin çà. Il écrasa sa cigarette a terre. Charmant comme d’habitude… Tout en s’enfonçant dans le fauteuil, il ferma les yeux. Et comme souvent chez lui, sa nuit avait été courte et bien il se mit à somnoler histoire de faire passer le temps. Même si il était trempé de la tête au pied.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuri Ogasawara
Look at me
avatar

Féminin Nombre de messages : 316
Age : 24
Niveau RP : 30-40 lignes facilement. bon.
Sexualité (rp) : Bisexuelle
Date d'inscription : 15/06/2008

Carte d'Identité
Age: 16 ans
Chambre n°: 2
Votre âme soeur: Personne

MessageSujet: Re: Under the rain [Yuri]   Ven 20 Juin - 22:22

~ Yuri aurait put, si elle voulait montrer son côté vaniteux, vanter bien des choses chez elle. L'une d'elle était sa patience, son calme à toute épreuve et son aptitude à rester sereine. Aussi, elle avait beau ne pas aimer la pluie, elle restait complètement neutre à a vue des goutes qui glissaient gracieusement le long de la vitre. Beaucoup associaient la pluie à un souvenir. Mais Yuri la considérait simplement comme un spectacle monotone. Elle laissa glisser sa fine main blanche sur la vitre, un léger sourire sur les lèvres.

"Quel temps..."

~ Plus personne ne faisait attention aux petits monologues de Yuri. Ils avaient l'habitude de voir la jeune fille dire des choses pour elle même, même lorsqu'elle était accompagnée. Un tic qu'elle acceptait sans broncher, qu'elle ne se cachait pas. Des ricanements surprirent la jeune fille qui tourna la tête, sourcils haussés, vers la source du bruit. Deux personnes, se tenant à quelques mètres d'elle, montraient du doigt un coin du hall en rigolant. Yuri fronça les sourcils en cherchant des yeux l'objet de l'hilarité des deux jeunes gens qui avaient fini par se lasser de la vue pour partir, sans cesser cependant de rire. Il n'y avait pourtant dans le hall, rien d'extraordinaire, mis à part un garçon assoupis sur un des quelques fauteuils de cuir. Un nouvel élève? Yuri s'approcha de plus près. Lorsqu'elle fut face à lui, elle remarqua un élément qui lui avait alors échappé, un étui de guitare, posé contre le bras du fauteuil, trempé. Yuri se releva en haussant les épaules. Il n'était pas de son groupe, c'était à Fubuki de s'occuper de lui. Elle tourna le dos, prête à partir, mais se stoppa en entendant une petite plainte. Surprise, elle tourna le tête. Le jeune homme semblait réveillé, et plus grognon. Il marmonnait en silence. Prise d'une vague bonne humeur, elle lui fit complètement face, tandis que lui, levait les yeux pour voir sans doute à qui il avait à faire. Laisser un nouvel élève, bien qu'il ne soit pas de son groupe, dormir sur un fauteuil alors qu'il avait du traverser la pluie, Yuri n'en serait pas capable, elle possédait tout de même cœur, bien que l'instant présent ne lui faisait ressentir aucune pitié.

"Bonjour, je suis Yuri Ogasawara. Vous venez d'arriver?" Demanda t-elle d'une voix simple, avec un minimum de politesse.

~ Le jeune homme semblait lassé, bien qu'il la juge du regard un court instant. Il se rassit d’une manière plus ou moins correcte avant de prendre la peine de répondre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seth Rihito
Petit(e) timide
avatar

Nombre de messages : 76
Niveau RP : Bon, enfin je pense...
Votre esclave/maître : Maître de moi même...
Sexualité (rp) : Bi
Date d'inscription : 19/06/2008

Carte d'Identité
Age: 17 ans
Chambre n°: Chambre 01
Votre âme soeur: Ma guitare?...

MessageSujet: Re: Under the rain [Yuri]   Ven 20 Juin - 23:50

Le petit somme, appelons cela comme çà, de Rihito ne dura pas bien longtemps. En fait ce qui le sortit de son pseudo sommeil ce fut le rire de quelques élèves, il ouvrit un œil le temps de voir qu’apparemment, il était bel et bien l’objet de ces rires. Il soupira et referma les yeux, trop fatigué pour les engueuler de toute façon. Donc, il n’était plus seul dans le hall… peut être que il trouverait quelqu’un pour l’aider, enfin pour qu’il ne perde pas en chemin et surtout qu’on lui explique comme çà marche par ici. Oui il grogna, ben normal on l’avait réveillé et au levé il n’est jamais de bonne humeur. Le reste de la journée non plus en fait… Sauf quand il joue. En ait, il devrais jouer 24 heure sur 24 pour devenir quelque de potable… Il marmonna quelques vulgarités de son cru à l’adresse des jeunes filles qui avaient osé glousser et le réveiller par la même occasion puis se releva un peu dans son siège. Pas si confortable que çà dans le fond. Oui Seth est un éternel insatisfait dans la vie comme dans son travail, lui dirait plutôt qu’il est perfectionniste. Il avait donc les deux oeil bien ouverts, offrant au monde son regard vert. Il ne portait pas ses lunettes et avait oublier qu’il avait ses lentilles. Pas malin, parce qu’il ressentait déjà comme un léger picotement aux yeux. D’un geste las, il se frotta le visage puis remarqua que quelqu’un se trouvait juste devant lui. Il leva les yeux un bref instant, tout en levant un sourcil surprit en quelque sorte. La personne venait de se présenter, Yuri Ogasawara. Elle lui demanda par la même occasion si il venait d’arriver. Çà se voyait tans que çà? Il lui répondit affirmativement d’un léger hochement de la tête.

« S’lut… Moi c’est Rihito… Et oui, je viens d’arriver, il y a quelques minutes. Çà voit vu que je suis trempé et qu’il pleut dehors. »

Une voix un peu cassé et un léger accent anglais bien qu’un physique mi asiatique mi européen… Il se releva d’un bond. Il devait paraître grand avec ses presque deux mètres. Quand il se présenta, il ne donna a Yuri que son nom de famille. Normal pour lui parce que il déteste qu’on l’appelle par son prénom…

« Tu pourrais m’aider, je suis un peu perdu sans l’être… Je sais pas par ou allez. »

Seth continuait d’observer Yuri de son regard que beaucoup qualifierait de mystérieux ou plutôt de totalement blasé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuri Ogasawara
Look at me
avatar

Féminin Nombre de messages : 316
Age : 24
Niveau RP : 30-40 lignes facilement. bon.
Sexualité (rp) : Bisexuelle
Date d'inscription : 15/06/2008

Carte d'Identité
Age: 16 ans
Chambre n°: 2
Votre âme soeur: Personne

MessageSujet: Re: Under the rain [Yuri]   Sam 21 Juin - 16:13

« S’lut… Moi c’est Rihito… Et oui, je viens d’arriver, il y a quelques minutes. Çà voit vu que je suis trempé et qu’il pleut dehors. »

~ Le jeune homme parlait d'un ton désinvolte, lassé. Son attitude désintéressée était bien entendue agaçante, mais il dégageait... de charisme. Beaucoup de charisme. La première impression est souvent considérée comme fausse, mais Yuri était certain qu'il n'était du genre bon caractère, enjoué et serviable. Rien qu'au physique, rien qu'à la façon qu'il avait de se tenir et à ses expressions. Le jeune homme n'avait dit que son nom de famille en guise de présentation, mais avait tout de même prit la liberté de parler comme s’ils se connaissaient déjà sans être particulièrement amis. Mais qu'importe.

« Tu pourrais m’aider, je suis un peu perdu sans l’être… Je sais pas par ou allez. »

<<Ce n'est même pas une question, on dirait un conseil... >>


~ S'occuper d'un membre du groupe musique ne gênait pas vraiment Yuri, mais ce n'était pas son rôle. Depuis qu'elle était à Kirei, les groupes différaient, et elle n’avait comme qui dirait pas envie de rendre service à ce moment précis. Et puis, le dénommé Rihito était assez impressionnant. Il devait faire pas loin de deux mètres, et dépassait largement Yuri. Ses cheveux, qui lui tombaient au niveau des épaules, étaient décoiffé, en bataille. Même Yuri, avec ses longs cheveux blancs devait paraître plutôt commune comparé à un garçon à la carrure et l’attitude aussi imposante. Autant dire que lui répondre de se débrouiller seul aurait été sans doute une erreur. Puis, elle aurait beau dire le contraire, elle n’avait rien de mieux à faire. Bien qu’elle sache que la hiérarchie était occupé, prise dans son élan de bonté, sans regarder son interlocuteur qui faisait une bonne tête de plus qu’elle, elle répondit, sans perdre sa légère politesse et son calme légendaire:

« Hakkai-sama a convoqué une élève, et Naoei-Sama a demandé à ne pas être dérangée. La meilleure chose à faire serait d’aller trouver Fubuki-san, du groupe de musique. »

~ Puis, sans attendre une quelconque réponse, elle se dirigea vers un des nombreux couloirs qui s’évadaient du vaste hall. Arrivée devant un large corridor, elle se retourna et apostropha Rihito.

« Venez, je vais vous faire visiter en même temps. , vous pourrez monter vos affaires après, les membres du personnel s’en occupent toujours.»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seth Rihito
Petit(e) timide
avatar

Nombre de messages : 76
Niveau RP : Bon, enfin je pense...
Votre esclave/maître : Maître de moi même...
Sexualité (rp) : Bi
Date d'inscription : 19/06/2008

Carte d'Identité
Age: 17 ans
Chambre n°: Chambre 01
Votre âme soeur: Ma guitare?...

MessageSujet: Re: Under the rain [Yuri]   Dim 22 Juin - 13:05

<<Ce n'est même pas une question, on dirait un conseil... >>

Seth sourit à la remarque de la jeune femme. Comment ça il manque de tact? C’est sur que si ce genre de chose s’achetait au magasin du coin, son problème serait vite régler. Bon en même temps, il ne faisait que dire ce qu’il constatait. Il ne savait pas quoi faire, ou allez et qui voir… Normal qu’il lui demande un peu d’aide vu qu’elle était la seule personne qui l’ait accosté. Bien sur un s’il te plait et un merci d’avance, çà n’aurait pas fait de mal. Mais quand on connaît Seth et bien l’on se rend très vite compte, que la politesse ne fait pas particulièrement partie de son vocabulaire. Il observa Yuri un bref instant. Elle était jolie. Petit comparer a lui mais en même temps avec sa taille, c’est rare de trouver plus grand qui lui… La jeune femme semblait bien vouloir l’aider, apparemment son air nonchalant et ses manières quasi inexistantes ne l’avait pas fait fuir. Yuri se montrait toujours aussi polie avec lui. Seth lança un « Qui? » quand il l’entendit parler du chef du groupe de musique. Quoi, il y allait avoir des leaders. Rihito soupira, du moment qu’on lui fichait la paix hein le reste…

La jeune femme ne l’attendit pas, elle commença à marcher. Seth la regardait avancer, sans vraiment avoir une quelconque expression particulière sur le visage. Elle finit pas se retourner et se mit a lui reparler. Visiter? Quoi çà se visite une école… ce fut sa première pensée, puis en même temps l’école devait être si grande et si comment dire prestigieuse que peut être qu’un petit tour d’horizon ça ne lui ferait pas de mal. Il agrippa son étui où reposait bien sagement sa basse. C’était bien le seul objet qu’il ne voulait pas que l’on touche. Il n’aurait jamais lasser des mains inexperte balader son précieux instrument, non mais et puis quoi encore. Avant de mettre son étui sur son épaule, d’une geste de main il frotta quelques gouttes de pluie qui traînait encore par ci par la… Yuri lui dit qu’il pourrait monter ces affaires par la suite et que les membres du personnel ce charge toujours de ces choses là.


« Normalement les affaires doivent déjà être arrivé. Il ne reste que çà et ma basse personne y touche sauf moi. »

De son index, il montra son étui en même temps qu’il en parla. Ses autres affaires, il s’en fichait pas mal. Il fouilla dans le poche de son pantalon, sa main s’arrêta sur un paquet de cigarette, il en sortit une et l’alluma. Le règlement? Ben heu comment dire çà poliment, il s’en contre fiche.

« Je te suis alors… »

Il lui emboîta le pas. Marcher, il parrait que c’est bon pour la santé? Même si on peut aisément vite comprendre que sa santé ben c’est comme beaucoup d’autre chose, c’est un concept qu’il connaît mais en même temps qu’est-ce qu’il n’en a rien a faire.

« Dis, çà fait longtemps que tu es ici? Tu es dans quelle matière? »

Questions qui venait de germer dans son esprit, alors ni une ni deux il les lui posa. Il n’allait pas non plus marcher sans rien dire, quoi que il aurait pu mais soit. La, il avait envie de discuter allez savoir pourquoi. Lui il du genre a parler deux secondes pour mieux se taire dans la minutes qui suit. Faut pas chercher a essayer de le comprendre, il a un esprit trop compliqué pour çà. Même lui parfois, il a du mal a se suivre lui-même c’est pour dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuri Ogasawara
Look at me
avatar

Féminin Nombre de messages : 316
Age : 24
Niveau RP : 30-40 lignes facilement. bon.
Sexualité (rp) : Bisexuelle
Date d'inscription : 15/06/2008

Carte d'Identité
Age: 16 ans
Chambre n°: 2
Votre âme soeur: Personne

MessageSujet: Re: Under the rain [Yuri]   Dim 22 Juin - 23:35

~ Rihito hésita un court moment, à peine en réalité, avant de suivre Yuri. En guise de visite, Yuri souhaitait en réalité lui montrer les endroits que l'on montrait aux nouveaux: les coins et recoins à éviter. Du "repaire" des racailles, au bureau des surveillants, tout ceci était un rituel à suivre, une sorte de carte pour assurer sa survie en milieu hostile. La Kirei School était bel et bien un milieu hostile, où le plus fort fait la loi, et le plus faible rate le coche. Mais voila le dilemme: Kirei n'accepte que les plus forts. Pourquoi a t-elle eu besoin de prendre Seth "sous son aile"? Pour qu'il ne parte pas avec un train de retard. Elle avait pu cerner à peu près son caractère, hors il était dans le genre grande gueule. Tout à fait le genre d'élève donc, à être capable de s'embrouiller avec le chef des racailles de l'ex yomi School et de finir dans le bureau du directeur adjoint ou pire, de la "dirlo" elle même. Quitte à occuper cette journée pluvieuse, autant que ce soit pour la bonne cause après tout. Elle marchait donc en silence, Rihito lui emboitant le pas, du moins jusqu'à ce que celui ci ne lui demande:

« Dis, çà fait longtemps que tu es ici? Tu es dans quelle matière? »

~ Yuri fut surprise de la prise de parole du jeune homme qui n’avait pourtant pas l’air du genre causant, et ne répondit pas tout de suite. Elle lui souria, malgré elle, puis répondit joyeusement.


« C'est ma troisième année ici, je suis dans le groupe de mannequinat. Même si j'aurais préféré ne pas être là.»

~ Elle avait parlé plus pour elle que pour répondre à sa question, mais ce dernier ne s'en, ou plutôt ne sembla pas s'en formaliser. En réalité, Yuri se sentait plutôt bien dans cette école, mais elle n'était pas chez elle, et ne s'était toujours pas habitué à vivre sans son père. Elle s'inquiétait une fois de plus, tout simplement. En colère contre elle même elle fronça les sourcils, puis se ravisa en sentant le regard de Rihito posé sur elle. Apercevant une porte de bois ciré en face, ornée d'une plaque gracieusement gravée de lettres d'argents, elle la désigna du doigt.

« Le bureau de Naoei-sama, la directrice. Il faut prier ne jamais y mettre les pieds, on raconte des choses bizarres à son sujet, que la directrice.. hum... serait dans le genre sado-masochiste. Des rumeurs en fait, mais tout montre qu’elles seraient fondées.»

~ Tout en prononçant ces quelques mots, Yuri réfléchit à toute vitesse. Elle aurait voulu lui demander quelque chose. Comme il l'avait fait lui, pourquoi ne se gênerait-elle pas? Et puis, il valait mieux parler d'autre chose que du lycée, comme si elle ne le voyait pas suffisamment souvent.

« Je voulais juste savoir Rihito-san, faites vous de la basse ou de la guitare? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seth Rihito
Petit(e) timide
avatar

Nombre de messages : 76
Niveau RP : Bon, enfin je pense...
Votre esclave/maître : Maître de moi même...
Sexualité (rp) : Bi
Date d'inscription : 19/06/2008

Carte d'Identité
Age: 17 ans
Chambre n°: Chambre 01
Votre âme soeur: Ma guitare?...

MessageSujet: Re: Under the rain [Yuri]   Lun 23 Juin - 20:43

En quelque sorte, Seth fut surprit d’entendre que Yuri était ici depuis déjà trois ans. Il ponctua la phrase de la jeune femme par un « ha… » d’étonnement d’ailleurs. Toujours sa cigarette dans une main et son étui dans l’autre. Elle lui dit aussi qu’elle aurait préféré ne pas être la… il eut un silence, ben si elle n’avait pas envie d’arpenter les couloirs qu’est-ce qui la retenait de sortir de Kirei et de partir? Seth ne comprenait pas. Lui, si il n’avait pas envie d’être a un endroit ben c’était simple il n’y allait pas… Enfin bref les problèmes des autres ce qu’il en pense. Il en a déjà assez lui-même et surtout il est loin d’être un jeune homme serviable et a l’écoute de son prochain. Lui c’est plutôt l’inverse d’ailleurs… Alors comme çà, elle faisait du mannequinât? Normal, çà tombait sous le sens maintenant qu’elle le lui avait dit. Elle était plutôt jolie et avant un certains charisme, oui on peut dire çà comme cela… Mais la fin de phrase c’était trop tentant pour Rihito, il manqua peut être un occasion de se taire mais je l’ais déjà dit, il se fiche éperdument de comment les gens peuvent prendre ses réflexion alors il se lança. D’un ton naturel comme si le jeune homme parlait de la pluie et du beau et rien de vraiment plus important…

« C’est spécial de dire que tu aurais préféré être autre part qu’ici. Hors ça fait trois ans que tu suis des cours dans cet établissement? Moi a ta place, je vois pas ce qui me retiendrait de foutre le camp, rester la ou j’ais pas envie d’être très peu pour moi… »

Et voila, Seth mettait les pieds dans le plat sans réellement savoir de quoi il en retournait. Mais en même temps c’était la pure vérité, il était venu ici mais si cet endroit s’avérait ne pas lui convenir et bien il n’allait pas rester des années a se morfondre dans un endroit qu’il voudrait fuir. Çà à vrai dire, il avait déjà donné. Vivre dans une maison qui est censé être un refuge mais au lieu de çà c’était plus une cage dorée… Ils s’arrêtèrent devant une porte où se trouvait une plaque avec un nom. Le genre de plaque que l’on met devant la porte de son bureau pour faire comprendre que ici c’est le boss. Seth tira un coup sur sa cigarette, tout a fait à l’aise en somme. Alors cet endroit était le bureau de la directrice? Et selon les dires de Yuri mieux ne valait pas y mettre les pieds. Tiens, tiens pourquoi donc? Il eut très vite une réponse… une directrice sado quoi? Seth pouffa un instant, la nouvelle le faisait rire et alors? Il trouvait cela amusant, ben oui…

« Ha oui, ben voyons. Je commence a adoré cet endroit moi… Des racailles et en plus un directrice un peu bizarre, il manquerait plus qu’elle soit canon et je pourrais faire une bêtise rien que pour me retrouver dans ce bureau… histoire de voir de mes propres yeux si la rumeur est fondée… »

Seth se remit à rire et fit un clin d‘œil a la jeune femme par la même occasion. Elle pouvait prendre la remarque de Seth comme une plaisanterie mais a vrai dire, peut être était il on ne peut plus sérieux. Cette nouvelle avait comment dire éveillé sa curiosité et peut être que effectivement un jour lorsqu il s’ennuierait, il chercherait misère juste pour franchir le pas de cette porte. Lui est son esprit tordu hein, difficile de prévoir à l’avance comment il va réagir et ce qu’il va faire… Yuri finit par lui demander si il jouait de la basse ou de la guitare. Normal, elle ne pouvait pas savoir juste en regardant l’étui. Il lui répondit du tac au tac.

« Les deux en fait… Mais je préfère de loin, le son d’une basse. Qui sait si tu me montre ou se trouve un salle de répétition, je te jouerais peut être un morceau pour te remercier de m’aider a m’y retrouver ici. Échange de bon service en quelque sorte ou pas, si çà se trouve tu n’aimera pas du tout comment je joues… »

Seth haussa les épaules, comme si de toute manière l’avis de la jeune femme ne le toucherais pas plus que çà.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuri Ogasawara
Look at me
avatar

Féminin Nombre de messages : 316
Age : 24
Niveau RP : 30-40 lignes facilement. bon.
Sexualité (rp) : Bisexuelle
Date d'inscription : 15/06/2008

Carte d'Identité
Age: 16 ans
Chambre n°: 2
Votre âme soeur: Personne

MessageSujet: Re: Under the rain [Yuri]   Mar 24 Juin - 20:37

~ Yuri ne put s'empêcher de rire doucement à la remarque du jeune homme, bien que cela n'ait absolument rien de comique. Mais Yuri venait de se rendre compte, que malgré ses réticences envers l'établissement, jamais, au grand jamais, elle n'avait jamais songé un instant à partir. Manque de caractère ou de motivation? Peut être, cependant, elle était certaine d'une chose: jamais elle ne partirait avant d'y avoir fini ses études. Devant le regard interrogateur de Rihito, elle baissa les yeux, conservant cependant son petit sourire.

« hum. Ce serait... Stupide de partir alors qu'on a tout fait pour que je puisse rentrer à Kirei.»

~ Yuri avait dit « on ». Très malin, étant donné que le jeune homme ne pouvait savoir de qui elle parlait. Elle releva la tête, mais ne souriait plus. Regardant le vide qui lui faisait face, elle oublia momentanément la raison de sa venue dans ce couloir. En pensant à cela, elle se disait une fois de plus dans sa tête « Quel être égoïste je peux faire ». Puis, elle ferma les yeux et repris son sourire en haussant les épaules. Le duo restait sur place, le jeune homme fixant la porte de la directrice du regard. Puis il tourna la tête vers Yuri en souriant.

« Ha oui, ben voyons. Je commence a adoré cet endroit moi… Des racailles et en plus un directrice un peu bizarre, il manquerait plus qu’elle soit canon et je pourrais faire une bêtise rien que pour me retrouver dans ce bureau… histoire de voir de mes propres yeux si la rumeur est fondée… »

~ Il se mit à rire, mais Yuri ne pouvait s'empêcher de le plaindre. Tout les représentants de la gent masculine riaient de cette rumeur, plaisantait avec, mais après une seule rencontre avec la directrice, ils ne riaient plus. Pour stopper le rire de Seth, Yuri pointa du doigt au seconde porte, semblable à la précédente, où était gravé en lettre d'or "Hakkai. Directeur adjoint". Yuri grimaçait. Elle prit une profonde inspiration et déclara.

« Ce n'est pas bien compliqué de se faire convoquer. Dans genre similaire, il y a Hakkai-sama, le directeur adjoint, mais lui il ne convoque que des filles. L'administration de l'école est assez spéciale en vérité.»

~ Yuri hocha la tête en rigolant, mais le cœur n'y était pas. La directrice comme son adjoint, elle les haïssait presque. Comme quoi, cette école était réellement une jungle où tout tournait autour d’une administration particulière. Ils reprirent la marche vers un autre couloir, moins large que le précédent, et complètement vide, à l’exception d’eux-mêmes. Une autre étape bien importante de l’excursion. Puis, la conversation vira à nouveau sur la musique.

« Les deux en fait… Mais je préfère de loin, le son d’une basse. Qui sait si tu me montre ou se trouve un salle de répétition, je te jouerais peut être un morceau pour te remercier de m’aider a m’y retrouver ici. Échange de bon service en quelque sorte ou pas, si çà se trouve tu n’aimeras pas du tout comment je joue…
- Je n’ai pas de doutes. J’ai souvent écouté Fubuki-san et les autres membres du groupe musique jouer. Pour être accepté ici, il faut beaucoup de talent. Cela me ferait plaisir d’écouter comment vous jouez ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seth Rihito
Petit(e) timide
avatar

Nombre de messages : 76
Niveau RP : Bon, enfin je pense...
Votre esclave/maître : Maître de moi même...
Sexualité (rp) : Bi
Date d'inscription : 19/06/2008

Carte d'Identité
Age: 17 ans
Chambre n°: Chambre 01
Votre âme soeur: Ma guitare?...

MessageSujet: Re: Under the rain [Yuri]   Mer 25 Juin - 15:33

Rihito écouta Yuri lui répondre et le jeune homme lança un regard interrogateur vers la jeune étudiante quand elle lui répondit qu’on avait tout fait pour qu’elle vienne ici dans cette école. Il tira une bouffée sur sa cigarette et se mit a sourire, voila il avait fait mouche en quelque sorte. Mais restait plus qu’a savoir, allait t il continuer sur sa lancée au risque de paraître désagréable a souhait ou allait il laissé tomber? Doucement, il enleva sa cigarette de sa bouche et laisse sa main retomber. Un léger silence, Seth se mordille la lèvre inférieure. Puis sur sa bouche se re dessine un léger sourire. Sourire sympathique ou sourire narquois? Pour çà, il fallait entendre ce qu’il avait a dire et encore une fois il ne se gêna pas un seul instant pour donner son avis, bien que cela ne le regarde pas la moins du monde…

« On?… Tu vas quand même pas me dire que tu es ici parce que une tierce personne a fait en sorte que tu viennes faire ta scolarité dans cet établissement? En même temps, çà me regarde pas… mais moi les gens sans force de caractère, je les trouve… Ennuyeux souhait… »

Voila, le ton était donner. Seth et c’est inévitable changement d’humeur. Et sa façon comment dire, si délicate d’aborder des sujets qui ne le regarde pas le moins du monde. Et en même temps, c’est un peu l’hôpital qui se fou de la charité quand on sait qu’avant d’être le jeune homme qu’il est actuellement, il était aussi une sorte de mouton qui suivait le troupeau. Même si ce costume la et bien il ne la pas garder bien longtemps… Suivre le rang, ça va un temps mais pour une personne qui s’ennuie aussi vite que lui. Inutile de dire que le quotidiens le lasse très vite d’où se personnalité disons rebelle et encore ce terme parrait un peu terne comparer a lui. Seth fait rouler sa langue dans un léger claquement. Lui énervant, il le sait ne vous inquiéter pas. D’ailleurs il le fait exprès à croire qu’il aime être détesté. Mais c’est ho combien plus complexe que çà… Il finit par hausser les épaules aujourd’hui, il n’ira pas plus loin. Et puis une petite voix en lui, lui soufflait de ne pas être trop méchant face à cette jeune femme qui l’avait si gentiment aidé…

« Oublie ce que je viens de dire, çà ne me regarde pas… »

Une façon détourner de s’excuser? Oui peut être, enfin sûrement même… Là, tous les deux, ils étaient comme dire au point mort. Devant les bureaux de la directrice et du directeur adjoint. Yuri avait rit de la remarque qu’il avait dit d’un ton détaché sur les rumeurs qui circulait a propos de la directrice de l’établissement. Elle avait sans doute du prendre la chose comme une plaisanterie. Bah tans mieux, il ne devrait pas s’expliquer sur ce côté la de sa personnalité. Mais la jeune femme s’arrêta de rire, pointant du doigt l’autre bureau. Celui du directeur adjoint, d’un air on ne peut plus sérieux. Seth arqua les sourcils, amuser dans un sens. Il savait qu’une autre rumeur croustillante allait arrivé. Pas qu’il apprécie les rumeurs et les quand dira-t-on, mais c’est toujours marrant de voir à quelle allure ces petites bestioles pouvaient ruiner une réputation… Alors comme çà le directeur adjoint, lui c’était plus les filles. Seth se remit a rire et de bon coeur d’ailleurs. Se courbant légèrement tellement il riait. Pour une fois, il ne se moquait pas de la jeune femme non, non… Mais bien du fait qu’il n’avait jamais cru entendre tout cela et ce dès son arrivée.

« C’est trop fort… Cette école va me plaire j’en suis sur. D’abord des cours pour se perfectionner en musique, des loubards en guise de divertissement et maintenant savoir que l’administration est plutôt spéciale pour ne pas dire perverse, c’est le paradis en somme cette école ou l’enfer mais l’un comme l’autre, c’est rock and roll… »

Il n’avait pas pu s’empêcher, à croire qu’il prenait tout a la légère mais çà c’était faux archi faux d’ailleurs. Enfin, il cessa de rire quand il remarqua que cela ne semblait pas réellement amuser Yuri. Et ils se remirent à avancer. Yuri enchaîna sur le fait que Seth lui avait dit qu’il jouait des deux instrument, guitare électrique et basse, et que peut être un jour il pourrait lui jouer un morceau. En guise de remerciement mais il doutait que son style lui plaise. Ce a quoi, elle lui répondit que de toute façon, elle ne doutait pas de son talent vu qu’ici, il n’y avait que la crème de la crème. Rihito eut un léger rictus, alors comme çà la compétition allait être rude. C’est encore mieux ainsi… Aussi non c’est trop facile et cela en devient ennuyeux.

« Pas de problème alors. Je te ferais un petit concert rien que pour toi un de ces quatre… Tiens dit moi, cette Fubuki est si douée que ça je veux dire par la que le niveau est vraiment si haut? Çà a l’air amusant tout ça vraiment, j’ais hâte de prouver ce que je vaux… Et toi dans le heu… mannequinât? Comment çà se passe? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuri Ogasawara
Look at me
avatar

Féminin Nombre de messages : 316
Age : 24
Niveau RP : 30-40 lignes facilement. bon.
Sexualité (rp) : Bisexuelle
Date d'inscription : 15/06/2008

Carte d'Identité
Age: 16 ans
Chambre n°: 2
Votre âme soeur: Personne

MessageSujet: Re: Under the rain [Yuri]   Mer 25 Juin - 21:12

~ Yuri se tut, ne sachant pas de quelle façon prendre la remarque de Rihito. Ainsi, elle était.... sans caractère? Ennuyeuse? Peut être bien. Mais que ce soit le cas ou non, elle n'y pouvait rien. Et puis, son absence lui permettait de rendre service, au moins. Si Rihito savait... mais ce n'était pas le cas une fois de plus. Yuri restait toujours muette sur la raison de sa venue à l'école, malgré son manque de motivation flagrant. Mais Yuri ne se plaignit pas. Elle savait qu'il avait entièrement raison, qu'il était inutile de contredire ses propos.

« Oublie ce que je viens de dire, çà ne me regarde pas... »

~ Masquant sa surprise, la jeune fille s'autorisa un petit sourire, en guise de remerciement. Elle stoppa sa marche et posa une main contre la vitre près d'elle.

« Non, ce n'est pas ça, vous avez raison. Je suis lamentable, et égoïste. »

~ Certe il n'avait pas dit ça comme ça, mais au fond, c'était du pareil au même. Le jeune homme était maintenant fixé, malgré ses airs de fille douce et calme, Yuri était avant tout égoïste. Elle soupira, puis sourit à Rihito. Elle se remit à marcher, comme si rien ne c'était passé. Yuri ne fut pas le moins du monde surprise par le fou rire de Rihito lorsqu'elle parla de l'administration. Soit le paradis, soit l'enfer. Cela dépendait des personnes, mais l'un comme l'autre représentait bien l'école. Il s'arrêta soudainement de rire en regardant Yuri, qui ne rigolait pas. Elle continua à avancer, tête haute malgré tout. Puis Yuri l'arrêta en pointant le stade visible derrière la fenêtre.

« Le stade, c'est le repaire des sportifs, mais tout le monde y va, avec eux, il n'y a aucune problème. ils sont généralement sympathiques avec les autres, mais ce n'est pas le cas de ceux-ci. »

~ Yuri montra un second point visible tandis que Seth suivait son geste. Un groupe de jeunes, ou pour être exacte, trois jeunes, étaient assis aux abords du stade et riaient, parlaient fort, en faisant de temps en temps des gestes obscènes en direction des quelques élèves qui courraient doucement autour du stade.

« Ce sont des racailles. Ils sont partout. Ils ne sont pas du genre social, faites attention quand vous en croisez Rihito-san. »

~ Elle savait bien qu'il ne devait pas être du genre à se laisser marcher sur les pieds, mais il était seul, contre toute une bande dans le même genre. Ils s'enfoncèrent encore un peu plus dans le couloir jusqu'à ce que la fenêtre ne soit plus visible. Puis, il enchaina en parlant de la musique.

« Pas de problème alors. Je te ferais un petit concert rien que pour toi un de ces quatre… Tiens dit moi, cette Fubuki est si douée que ça je veux dire par la que le niveau est vraiment si haut? Çà a l’air amusant tout ça vraiment, j’ais hâte de prouver ce que je vaux… Et toi dans le heu… mannequinât? Comment çà se passe? »

~ Yuri sourit avant de soupirer de lassitude.

« Oui, le niveau est haut, voire très haut, et ceux qui ne suivent pas ratent le coche. Fubuki-san est la leadeuse du groupe de musique. Elle joue du violon à merveille. Et pour le mannequinat.... »

~ Yuri pouffa de l'air entre la gêne et l'amusement de Rihito. Oui, les classes de mannequins, cela avait quelque chose d'amusant, de nouveau et d'inhabituel.

« En vérité, ce n'est pas bien compliqué. Une fois que l'on à appris à marcher droit sans faire tomber les dictionnaires que l'on se posait sur le crâne, ce qui vient après touche majoritairement le physique. Le plus dur, c'est quand même d'éviter les stylistes. »

~ Yuri tourna la tête en souriant vers Rihito qui avait les yeux grands ouverts et semblait... hum... Choqué? Yuri rigola.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seth Rihito
Petit(e) timide
avatar

Nombre de messages : 76
Niveau RP : Bon, enfin je pense...
Votre esclave/maître : Maître de moi même...
Sexualité (rp) : Bi
Date d'inscription : 19/06/2008

Carte d'Identité
Age: 17 ans
Chambre n°: Chambre 01
Votre âme soeur: Ma guitare?...

MessageSujet: Re: Under the rain [Yuri]   Mer 25 Juin - 23:39

« Non, ce n'est pas ça, vous avez raison. Je suis lamentable, et égoïste. »

Seth n’en revenait pas d’entendre Yuri dire une telle chose, pour sur que cela devait se lire sur son visage d’habitude si inexpressif. Il avait rêver ou elle c’était rabaissée sans qu’il ait du faire ou dire que se soit? Il ne comprenait pas, vraiment il y avait comme un blocage au niveau de son cerveau et pour une fois c’était ni à cause d’une soirée trop arrosé ou parce qu’il avait prit quelque chose pour le mettre dans cet état. Il soupira et fit ce que normalement il ne ferait jamais…

« Moi je ne vois pas de personne égoïste ici devant moi, bien sur dans ce couloir il y a moi et crois moi ou non niveau égoïsme je te bats a plat de couture car a mes yeux il n’y a que moi qui compte… Tu as l’air de quelqu’un de bien. La preuve tu as bien aidé une racaille dans mon genre alors que rien ne t’y obligeait. Moi à ta place, j’aurais passé mon chemin… »

Fallait croire que Seth était cassé? Ou alors vraiment dans un bon jour et en même temps, il ne faut pas chercher un ton amical, il ne connaît pas ce genre d’intonation. Tout est dit de cette même voix légèrement rauque a cause du tabagisme et sur un ton monotone a souhait. Comme si çà ou autre chose, çà reviendrait du pareil au même. Il soupira bruyamment, il avait l’air plus qu’exaspéré. Il n’était pas la pour faire remonter l’estime des autres. D’ailleurs ne cherchez pas une épaule compatissante chez lui, il vous enverrait balader en moins de deux. La preuve il avait déjà oublié ce qu’il venait de dire à la jeune femme. Preuve ultime que les compliments ce n’est pas son truc. Et puis les gens qui se rabaissent eux-mêmes, c’est comment dire… Ben c’est bon quoi les autres vous jugent déjà alors pas besoin de rajouter une couche soi même. Enfin bref, il ne comprends pas et ne comprendra peut être jamais d’ailleurs. Tout ce qu’il sait c’est que ça l’énerve et çà l’énerve encore plus d’être gentil…

Bon bon, la visite continue, mieux vaut se focaliser sur çà avant de faire dans le guimauve… La jeune femme pointa un stade du doigt. Rihito suivit le geste des yeux, mouais un stade c’est un stade. Tout le monde y allait? Pourquoi faire? Les encourager? Pff, c’est d’un ennui, çà aussi cela devait se voir sur son visage. Il retira une bouffée sur sa cigarette déjà bien entamer. Les sportifs sont sympa hein… c’est bien pur eux, lui ce qu’il en pense. Hein quoi, pas le cas de qui? Yuri pointa du doigt un autre groupe de personne, beaucoup moins fréquentable. Ha ben on y était, voila les fameuses racailles. Seth sourit, comme si ces personnes l’intéressait plus que dix milles sportifs sympas. Et c’était le cas en vérité. Pas social, lui non plus ne l’est pas sa tombe bien non? Yuri lui demanda de faire attention a eux.


« Oui, oui promis. Si jamais j’en croise un je ferais attention de ne pas trop l’amocher histoire qu’il n’ait pas une mauvaise opinion de moi… »

Pas très convainquant mais si il n’avait pas été doué a la guitare électrique et a la basse, lui aussi ferait partie des ses racailles. Yuri devait avoir comprit même si il n’avait pas passé beaucoup de temps ensemble. Seth est loin d’être un enfant de cœur et franchement la bagarre, il en connaît un rayon et pas un petit. Un, deux croix contre un, pff même si il se prenait une raclée monstre, il n’est pas du genre à filer droit et éviter le mur. Lui il fonce dedans et tans pis pour les dégâts… Comme çà, il peut encore un petit peu plus ruiner la réputation de son cher papounet adoré… Yuri répondit aux questions de Seth sur la section musique et mannequinant il ne fut pas vraiment surprit d’entendre que le niveau était haut et même plus. Il hocha affirmativement de la tête. Mais quand Yuri expliqua ce qu’il faisait en classe de mannequinât, Seth ne pu retenir un rire moqueur… Et surtout, ça l’amusait d’entendre Yuri dire qu’elle évitait au maximum les stylistes. N’est pas le comble pour un mannequin? Il s’approcha d’elle, la surplombant de sa taille et sourit.

« Étrange mannequin que tu es. J’espère que tu t’en rends compte? Fuir les stylistes c’est comme si moi je fuyais mes partitions… »

Il ne pu s’empêcher de sourire en la voyant rigoler, vraiment il la trouvait étrange et en même temps intéressante, et quand on sait a quel point, set ne s’intéresse a rien a part sa musique c’est presque un compliment. Il se remit à regarder en direction des racailles.

« Tiens dit moi, il y a d’autres endroits, disons, pas très fréquentables dans le coin. Enfin je veux dire des endroits à éviter si l’on ne veut pas avoir d’ennuis, mise a part les bureaux des directeurs bien entendu. »

Il se retourna vers elle et lui fit un clin d’œil malicieux par la même occasion. Étrange demande, était pour ne jamais y mettre les pieds ou justement pour allé y jeter un œil, tout restait avoir avec ce jeune homme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuri Ogasawara
Look at me
avatar

Féminin Nombre de messages : 316
Age : 24
Niveau RP : 30-40 lignes facilement. bon.
Sexualité (rp) : Bisexuelle
Date d'inscription : 15/06/2008

Carte d'Identité
Age: 16 ans
Chambre n°: 2
Votre âme soeur: Personne

MessageSujet: Re: Under the rain [Yuri]   Sam 28 Juin - 2:26

~ Yuri ne savait pas quoi dire en réponse à cette tirade, trop surprise pour dire quoique ce soit. De toute façon, que pouvait-elle dire? Certainement pas "c'est faux vous n'êtes pas égoïste", vu que d'une, elle ne le connaissait pas et de deux, elle était presque sûre qu'il l'était. Elle se contenta de sourire, tout simplement, en guise de remerciement, bien qu'elle sache parfaitement qu'elle était bel et bien lamentable dans son genre. Tout comme le faisait son interlocuteur, elle passa donc à autre chose. Elle fut étonnée de voir l'intérêt que portait Seth aux racailles. Plus elle passait de temps à ses côtés, plus il l'étonnait par sa spontanéité.

« Oui, oui promis. Si jamais j’en croise un je ferais attention de ne pas trop l’amocher histoire qu’il n’ait pas une mauvaise opinion de moi… »

~ Ne sachant s'il fallait en rire ou en pleurer, elle opta pour la troisième option d'urgence, la grimace. En voila un qui n'aurait aucun mal à se faire remarquer. Yuri ne s'inquiétait pas vraiment, il savait de toute façon quels étaient les risques. Les racailles de l'ancienne Yomi-School étaient très imprévisibles. Ignorant un moment, narquois un autre, mais il était impossible de se faire respecter. Yuri le savait bien, en tant que mannequin, elle était souvent victime de remarque désagréable et des clichés, mais les racailles étaient particulièrement moqueuses avec les chanteurs, et les musiciens, qu'il leur arrivait souvent de mettre dans le même tas.

« Hum, faites quand même attention, les racailles sont surveillées de très près par les surveillants. Ils ont, disons... la manie de voir chaque mouvement comme une tentative d'assassinat. Alors lorsqu'il s'agit d'une bagarre, leur réaction est encore plus inquiètante que la perspective de passer une heure dans le bureau de Naoei-sama lorsqu'elle vient de boire un café.»

~ C'était certes, tiré par les cheveux, mais très proche de la réalité. Le jour où Yuri avait bousculé une surveillante, il lui avait fallu un quart d'heure de longues explication sur son geste pourtant anodin. Kirei School était vraiment une école hors catégorie, qui pouvait à la fois être le paradis, mais aussi un véritable enfer, dans lequel les surveillant jouaient le rôle de.. hum... rien du tout. Mais Yuri pouvait comparer leur metier au "rôles qui ne mériteraient pas d'exister si le monde était parfait".

« Je ne sais pas qui sont les plus dangereux. Les racailles, les surveillants ou le directeur adjoint... »

~ La remarque de Yuri au sujet des stylistes sembla beaucoup amuser Rihito, qui se mit face à Yuri qui frissonna et n'osait pas lever la tête, tellement elle se sentait petite face à lui. En réalité, elle ne fuyait pas tout le temps les stylistes, mais presque. Elle ne put s'empêcher de pouffer de la comparaison de Seth. Oui les stylistes, elle adorait ça, autant que lui pouvait aimer ses partitions et sa basse. Après s'être un peu calmée, elle remit une mèche de cheveux en place en souriant.

« Disons que, lorsque l'on va en cour et qu'un élève arrive par derrière, en essayant presque de nous mettre nus pour nous faire essayer leur dernière création, c'est un peu effrayant. »

~ Puis, Rihito retourna son regard vers les racailles assises sur le banc, sans perdre son sourire et son regard interessé, et demanda à Yuri quels étaient les autres endroits qualifiés craignos. Elle haussa les sourcils, sachant très bien de quoi il en retournait. Elle était prête à parier qu'il ne tarderait à être envoyé dans le bureau de la masochiste Naoei, pour provocation-bagarre-insulte et autres tabous bannis de cet établissement où tout ce qu'elle touchait était de velours.


« Personnellement, je pense que le lycée entier est à éviter, mais il y a beaucoup d'autres endroits. L'infirmerie par exemple. L'infirmier est très bizarre, limite effrayant, et il est bi, parfois la façon dont il regarde les élèves fait peur, et il est très strict sur les règlements. Aussi, Ferthour traîne beaucoup dans les couloirs en soirée, et il cherche la bagarre si on le regarde trop de travers. Et... »

~ Yuri aurait pu continuer sur sa lancée encore longtemps, mais elle eut une sorte de révélation. Pris de court, Seth attendit quelque instant avant de suivre Yuri, qui avait repris la marche d'un pas un peu plus rapide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Under the rain [Yuri]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Under the rain [Yuri]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fiche de Rain Maniko
» MILLA ? set fire to the rain
» Présentation de Blue Rain
» Jonhatan Cullen, cavalier de Sunny Rain
» [Console] Rain 4 Life - Intermédiaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kirei School :: ¤] Kirei School - Bâtiment A [¤ :: Le hall d'entrée-
Sauter vers: