AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Prise photographique et rencontre [PV: Rekka]

Aller en bas 
AuteurMessage
Harisu Ichimaku
Petit(e) timide
avatar

Féminin Nombre de messages : 41
Niveau RP : 18 ~ 27
Votre esclave/maître : [...]
Sexualité (rp) : Ne s'en ait jamais encore préoccuper ...
Date d'inscription : 03/07/2008

Carte d'Identité
Age: 17 ans
Chambre n°: Sept
Votre âme soeur: ][...][

MessageSujet: Prise photographique et rencontre [PV: Rekka]   Lun 7 Juil - 14:05


    L’heure était assez tardive, mais il ne faisait pas si froid pour un mois de février. Le soleil venait tout juste de ce coucher, et même en cette saison où à la normal, personne ne vient, il restait une personne. Là, au milieu de tout, habiller assez légèrement pour l’hiver. Elle portait un simple t-shirt violet foncé, avec par-dessus une veste un peu trop grande pour elle, de ce fait, la veste ressemblait à une sorte de tunique. La veste était de couleur noire avec la fermeture de couleur rouge. Plus bas, habiller d’une jupe écossaise rouge et noir, avec des longues chaussettes à rayures noir et blanc. Puis enfin aux pieds, des bottes noirs assez simple. Un détail de sa tenue faisait référence à la saison, elle portait une longue écharpe blanche en laine. Harisu, c’était son prénom, fixait l’horizon, en tenant dans les mains, son gros appareil photo noir. Elle monta sur des rochers avec prudence et prit quelques photos. Bien entendu, elle savait bien que parmi ces photos, il n’y aurait pas celle qu’elle recherchait. Harisu s’assit, en posant sur ses genoux son appareil, en mettant une main pour son appareil et l’autre pour se maintenir. Elle fixait le paysage que lui offrait la nature. Néanmoins, cela ne l’éblouissait pas beaucoup. Là-bas, au dessus de la mer, se trouve le pays où elle est née et où elle a passé toute sa vie, les Etats Unies. A New York, la plage était toujours surplombée de monde, et à n’importe quel saison. Bien que l’été était celle où il y en avait le plus. La jolie photographe sortit son paquet de cigarette et en alluma une. Inhalant le doux parfum que lui procurait le tube. Son air était toujours aussi nonchalant, et paresseux, mais son sourire en coin qu’elle avait toujours n’était cette fois ci pas présent. Elle était nostalgique et avait ce qu’on appelle « le mal du pays ». Harisu était arriver il n’y a pas très longtemps au Japon et à la Kirei School. La brune savait bien que d’être arriver ici lui serait favorable et diplômer, elle ressortiras changer. Néanmoins, son pays lui manquait. Elle rangea son appareil dans la sacoche qu’elle portait en bandoulière et sortit son téléphone portable. Ce dernier, était un appareil à l’apparence assez simple, à clapet et de couleur noir jais, un petit écran devant indiquait l’heure ou d’autres informations. Une petite de mort était attaché et reflétait son côté punk/rock. Elle l’ouvrit et alla dans la partit image, elle y visualisa les têtes de ses proches, les peu de paysage qu’elle avait pris là bas, et la photo de groupe qu’ils avaient prit à l’aéroport, à son départ. Un léger sourire naissait sur ses fines lèvres rosées.

    Le temps passait sans que la jeune femme ne le remarquait, et bientôt, la nuit commençait vraiment à s’installer. Quand Harisu sortit de sa contemplation, elle avait froid, mais pas au point de ne pas pouvoir marcher et rentrer au pensionnat. Elle se leva et fit le chemin jusqu’à la partit sableuse. Sa démarche, bien qu’elle avait froid, était lente et nonchalante. Comme à son habitude d’ailleurs. Au milieu du chemin, elle leva la tête au ciel et vit que les nuages étaient gros et qu’il s’apprêtait encore à pleuvoir. Car oui, toute l’après-midi, il avait plut et le seul moment où la pluie s’était tout du moins arrêter ne dura pas longtemps. Pourtant, même en constatant ce fait, elle restait inébranlable et sa démarche et la cadence restaient pareilles. Par chance ou peu être mal chance pour elle, elle put arriver jusqu’à l’abri bus. La pluie ne semblait pas vouloir s’arrêter et Harisu n’avait pas vraiment l’envie de passer toute la nuit ici. Pourtant, elle s’endormit.

    Le lendemain, elle se leva vers les alentours de 7 heures du matin. Elle s’étiras comme le ferait un chat, et elle regardait autour d’elle. Personne. Harisu se leva et juste à ce moment là, le soleil commençait à ce lever. Instinctivement, elle commença à prendre des photos, et à travers l’objectif, elle admirait la vue. En toute professionnalisme, elle changeait d’angle de vu. Tout en prenant les photographies, la jeune femme ne prit pas compte qu’il y avait quelqu’un qui venait. Quand elle finit de prendre ses photos, elle prit compte de la présence supplémentaire dans les lieux. En ce retourna pour voir qui était la personne en question, toujours en gardant en main, son appareil photo. Une femme ? Un homme ?


[HS: C'est pas super long, mais ce que j'ai pus faire sur le moment.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rekka Yamayuri
Leader : Chant
avatar

Féminin Nombre de messages : 118
Age : 31
Niveau RP : 10 à 40 Lignes
Votre esclave/maître : Maître de Shigure
Sexualité (rp) : Bisexuelle
Date d'inscription : 18/06/2008

Carte d'Identité
Age: 17 ans 9 mois
Chambre n°: Cinq
Votre âme soeur: Aucun

MessageSujet: Re: Prise photographique et rencontre [PV: Rekka]   Lun 7 Juil - 20:51

[HRP: Au secours un roman! :P ]

Sortant assez tôt tout les matins, Rekka se prit une bonne petite roulade de santé sur son skate, tout en profitant pour parcourir les endroits de la ville qu'elle n'avait même pas mis les pieds depuis un bon moment déjà. Après déjà une bonne heure dehors, après tout, elle adorait sortir très tôt quand le soleil se levait même si elle était grognonne en se levant et que sa voix était à s'en casser les tympans. Puisqu'il faisait tout de même assez frisquet les matins, le soleil était levé que depuis trois heures tout au plus, Rekka arborait des pantalons noires style cargo avec un kangourou de la même couleur, mais typiquement brander au nom des "Black Neko's" étant un des morceau les plus en demande dans tout le Japon et même aux États. Puisque le soleil était bien fort et encore assez bas en matinée, elle portait bien entendu ses lunettes de soleil favorites. Elle fini par s'arrêter quand elle vit le beau et grand soleil vers la plage.

"Ouah... desu kawaiiii..."


Rekka ne semblait pas avoir remarqué la fille pas loin à côté au premier abords, après tout elle ne la connaissait vraiment pas outre peut-être l'avoir croisé un moment donné elle ne savait pas où. Mais bon, elle s'accota lentement sur les barreaux qui surplombait la plage quelque mètres plus haut. Après quelques minutes à fixer le grand soleil se lever, elle tourna la tête en observant la jeune demoiselle qui avait pas loin de son âge au premier coup d'œil, elle lui sourit avec un mince et doux sourire charmeur comme elle ferait à n'importe qui.

"Ohayo..!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.youtube.com/watch?v=MznEvURRh2Q&NR
Harisu Ichimaku
Petit(e) timide
avatar

Féminin Nombre de messages : 41
Niveau RP : 18 ~ 27
Votre esclave/maître : [...]
Sexualité (rp) : Ne s'en ait jamais encore préoccuper ...
Date d'inscription : 03/07/2008

Carte d'Identité
Age: 17 ans
Chambre n°: Sept
Votre âme soeur: ][...][

MessageSujet: Re: Prise photographique et rencontre [PV: Rekka]   Lun 7 Juil - 23:22


    Une femme. Quelqu’un de son age un peu près. Tout au plus, tout au moins. C’était la personne qui se trouvait à quelques pas d’elle. La personne en question était plutôt jolie, enfin, avait une apparence agréable. L’inconnue avait une peau halé, et cela lui allait plutôt bien. Sa chevelure violette contrastait joliment avec son teint et s’accordait avec ses yeux bleus. Un bleu semblable aux yeux d’Harisu. Mais contrairement aux pupilles de la photographe, celle de l’inconnue exprimaient beaucoup plus d’émotion que les yeux vitreux de la demoiselle. L’améthyste était habillée d’un ensemble féminin mais en même temps assez sportif et garçonnet. Cela lui allait plutôt bien et sa féminité n’était pas caché ou autre. Contrairement à la petite Harisu, qui tout de même mesurait 1 mètre 68, qui même avec une jupe, une aura assez masculine se dégageait d’elle. Se n’était pas se qu’elle voulait vraiment, mais au fil du temps, l’accepter était devenu normal. L’inconnue la salua par un léger « Ohayô », tout en lui souriant. Séducteur et doux, voilà en quoi consistait ce sourire. Harisu rangea son appareil dans sa sacoche, d’un geste fatiguer, mais plutôt dire, choquer. Et elle sortit une cigarette, peu être pour se calmer ? Quelque chose du genre peu être. Et la brune, la cigarette toujours entre les lèvres, son sourire en coin, elle répondit au salut de la violette. D’une voix fatiguer, mais mêlée à la joie et à la nonchalance :

    « Yo … ! »

    Un bref mot, qui ne composait qu’une syllabe. La fille Ichimaku avait tout du moins l’habitude de saluer ses amis par ce bref mot. La photographe s’approcha de l’inconnu et en ce demandant qui elle pouvait bien être et le pourquoi de sa présence à cette heure. La brune frissonna légèrement à cause du vent qui passait et donc aussi à cause de la température. Bien que l’hiver aux USA n’était pas si froid qu’ici, Harisu ne supportait pas tellement les changements de saisons. Les deux saisons qui allaient tout du moins bien pour la jeune femme était les deux saisons qu’on peut considérer « entre », l’automne et le printemps. Ces deux saisons, la brune les supportait tout du moins bien. Pour les deux autres, l’été et l’hiver, Harisu ne les aimait pas trop et ne les supportait aussi pas tellement. Harisu se dit qu’elle aurait dut prendre son manteau et rentrer à Kirei School la veille. Mais se qui était fait était fait. Et on ne peut pas changer le cour des choses, le temps passe sans qu’on s’en aperçoive et c’est ainsi que la vie continue. Puis en regardant de plus près le visage de l’améthyste, Harisu remarqua que la personne devant elle n’était autre que le leader du groupe Black Neko’s, la chanteuse Rekka Yamayuri. Harisu n’écoutait pas trop de musique, mais elle restait quand même cultivé et s’informait encore sur les choses qui se passa autour d’elle. Si elle se souvenait bien, la brune avait lu dans un magazine qu’elle étudiait aussi à la Kirei School et que sa voix l’avait amené à devenir aussi le leader du groupe de chant. Pour en avoir la confirmation, la photographe lui demanda directement, d’un ton semblable au premier qu’elle a échanger avec la célébrité dont elle n’était pas vraiment encore sur de la notoriété.

    « Ano … Tu es bien Rekka Yamayuri, leader du groupe Black Neko’s et du groupe du chant de Kirei School ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rekka Yamayuri
Leader : Chant
avatar

Féminin Nombre de messages : 118
Age : 31
Niveau RP : 10 à 40 Lignes
Votre esclave/maître : Maître de Shigure
Sexualité (rp) : Bisexuelle
Date d'inscription : 18/06/2008

Carte d'Identité
Age: 17 ans 9 mois
Chambre n°: Cinq
Votre âme soeur: Aucun

MessageSujet: Re: Prise photographique et rencontre [PV: Rekka]   Mar 8 Juil - 10:42

Quand la fille s'approcha vers sa personne elle relâcha très lentement le rebord sur lequel elle s'était accoté à peine quelques minutes avant. Rekka glissa une main pour se frotter la nuque quand elle se fit posé comme question si elle n'était pas la fameuse chanteuse du groupe le plus connu de l'heure. Après un moment elle relâcha sa nuque elle offrit sa main vers la jeune demoiselle.

"Hai, mais ne le cri par sur les toits, j'aime pas vraiment me faire harceler par des fans quand j'essaie de prendre du bon temps pour moi.. les hauts et les bas du métier quoi, ta vue personnel intéresse tellement les fans que tu en a pratiquement plus un moment donné et tu t'éclipse un jour pour de bon.."

On pouvait bien entendre le sont à la fois mielleux de l'adolescente mais également fatigué, après tout cela était pareil à tout les matins, elle avait la gorge rauque et la voix revenait qu'après quelques heures. Quoi que la manière comme elle avait nommé le groupe de chant du lycée où elle allait était quelque peu surprenant, outre si elle était elle-même une élève là dedans se qui aurait pas été rare de voir dans cette ville. Puis elle posa son regard aussi profond que la mer sur la fille en l'observant de la tête aux pieds quelques instants.

"Et quel nom peut bien avoir une fille aussi mignonne que toi ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.youtube.com/watch?v=MznEvURRh2Q&NR
Harisu Ichimaku
Petit(e) timide
avatar

Féminin Nombre de messages : 41
Niveau RP : 18 ~ 27
Votre esclave/maître : [...]
Sexualité (rp) : Ne s'en ait jamais encore préoccuper ...
Date d'inscription : 03/07/2008

Carte d'Identité
Age: 17 ans
Chambre n°: Sept
Votre âme soeur: ][...][

MessageSujet: Re: Prise photographique et rencontre [PV: Rekka]   Mer 9 Juil - 0:22


    Rekka lui demanda de ne pas le crier sur les toits car être poursuivit par des fans hystériques n'est pas vraiment très amusant et Harisu n'était pas vraiment du genre à aller crier partout qu'elle avait rencontrer une célébrité. Puis la demoiselle n'était pas vraiment une admiratrice de la chanteuse, bien que le travail des Blacks Neko's n'était pas si mal. Mais vu l'objectif de la brune, elle n'avait pas vraiment le temps pour écouter de la musique, regarder la TV et tout les autres loisirs normal pour les personnages de son age. Son seul passe temps était la photographie, parfois d’autres domaines où elle était passée, mais le principal était la photographie. Et selon les dires de la célébrité, être une personne reconnu peu parfois avoir quelques désavantages. Harisu, elle n'était pas vraiment connue dans le monde la photographie, mais elle y faisait place rapidement et progressivement, sans l'aide de ses parents. Qui eux, étaient bien connu dans le monde entier.

    Harisu voyait que la jeune femme devant elle était fatiguée et aurait bien besoin de sommeil, mais le temps devait lui manquer. Entre sa carrière de chanteuse et les cours à la Kirei School, elle ne devait pas avoir beaucoup de temps pour sa santé et du temps pour les loisirs commun. Seulement, les autres élèves de la Kirei School n’avaient pas tous du temps libre ... enfin, normalement. Tout du moins, pour la jolie jeune femme, elle avait pourtant le temps de se détendre un peu, pourtant, elle se concentrait entièrement à sa passion qu'est la photographie. Bien que ça peu être un peu étrange vu son parcourt pour en arriver jusqu'à cette discipline.

    La photographe vit que l'améthyste l'avait pendant un court instant détailler de haut en bas. Cela ne gênait pas vraiment cette dernière, mais vu que la brune en avait fait de même, cela pouvait être considéré comme anodin. Par contre, le fait que Rekka la complimente par le terme "mignonne", se n'était pas si banal. Harisu était peu être jolie et autres, mais pou elle, elle ne s'en souciait pas vraiment, s'habillant juste convenablement et avec un style qui lui plait. Puis peu de personnes ne la complimentaient sur son apparence, mais plus sur son travail. Néanmoins, même avec cette réplique, le visage de fille Ichimaku restait de marbre. Enfin, similaire à son habitude plutôt. La fille de célébrités répondit d'un ton semblable à la normal, comme les autres fois :

    « Harisu Ichimaku. »


[HS: Un peu court par rapport aux autres, mais j'étais occuper à faire autres choses, donc j'ai fait ça un peu à la "va vite". ^^'']
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rekka Yamayuri
Leader : Chant
avatar

Féminin Nombre de messages : 118
Age : 31
Niveau RP : 10 à 40 Lignes
Votre esclave/maître : Maître de Shigure
Sexualité (rp) : Bisexuelle
Date d'inscription : 18/06/2008

Carte d'Identité
Age: 17 ans 9 mois
Chambre n°: Cinq
Votre âme soeur: Aucun

MessageSujet: Re: Prise photographique et rencontre [PV: Rekka]   Mer 9 Juil - 19:55

Glissant doucement sa main pour prendre celle de Harisu et la serré quelque peu, cela la fit sourire d'avantage, qu'elle reste autant de glace face à se petit compliment qu'elle eut mentionné sur le fait qu'elle était mignonne. Fallait-il croire que cela était étrange des lèvres d'une autre fille, voir peut-être qu'elle était un peu complexé sur sa propre beauté? Enfin elle relâcha par la suite la main pour sortir quelques mots.

"Hajimemashite Harisu-chan.."

Mais puisqu'elle était du genre à s'attaquer plus ou moins facilement quand elle voyait quelqu'un de son genre, se ne fut pas bien long avant que Rekka avance d'avantage vers l'adolescente de son âge. Arrêtant à peine un pied d'Harisu, elle glissa ses deux mains sur les joue de la fille avec un mince sourire sur le bout de ses lèvres. Relâchant la joue du côté gauche, elle alla lui glisser un petit bisou sur celle-ci et cela tout prêt de l'œil, juste pour la taquiner.

"Tu as des cours se matin? J'aimerais bien te voler ton avant midi.."

Après tout, c'était bien commun de savoir que Rekka avait très rarement des cours le matin et qu'elle se levait simplement pour faire se qu'elle appréciait le plus outre chanter, cela était évidemment de faire du skate puisqu'elle voulait être professionnel mondialement. Mais cela était un autre histoire de sa vie quand même, elle posa sur la fille son regard bleuté, relâchant lentement la joue droite qu'elle avait légèrement caressé du bout de ses doigts.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.youtube.com/watch?v=MznEvURRh2Q&NR
Harisu Ichimaku
Petit(e) timide
avatar

Féminin Nombre de messages : 41
Niveau RP : 18 ~ 27
Votre esclave/maître : [...]
Sexualité (rp) : Ne s'en ait jamais encore préoccuper ...
Date d'inscription : 03/07/2008

Carte d'Identité
Age: 17 ans
Chambre n°: Sept
Votre âme soeur: ][...][

MessageSujet: Re: Prise photographique et rencontre [PV: Rekka]   Mer 9 Juil - 22:52

    Cette fois ci, un léger et rapide rougissement apparut sur le doux visage d’Harisu. Mais c’était assez pour accentuer sa beauté, bien que si elle s’était vue dans une glace, elle n’aurait pas du tout aimé ce visage. Mais ce rougissement fut rapide et passager, a peine pour qu’on puisse vraiment le voir. Harisu n’était pas vraiment quelqu’un habituer à qu’on lui montre autant d’affection. Ses amis étaient très proches d’elle, mais aucun n’aurait osé faire de tels actes. La brune n’aimait pas trop le sentiment qu’elle éprouvait, mais rien de laissait passer sur ce visage demi ange, demi démon. Tout le monde à deux facettes, une d’ange et une de démon. Mais dans le cas de la photographe, c’était bien accentué. Personnes ne la connaissait vraiment, à 100%. A par elle peut être ? D’un geste doux mais ayant un sourire qui ne montrait pas vraiment son acte. Ses yeux ne reflétait rien, quelque peu étrange, non ? Elle enleva les mains de la chanteuse d’elle. L’Ichimaku n’aimait pas trop qu’on la touche. Peu être était ce pour cela que personne n’osait faire quoi que se soit … ? Peu importe. Quand Rekka lui demanda si elles pouvaient passer du temps ensemble, instinctivement, elle allait dire non. Mais en y réfléchissant, qu’aller t-elle faire cet après midi ? Bien entendu, de la photographie. Encor et encore. Son but était éphémère et c’est comme si elle ne vivait que pour cette photo. Mais réussira t-elle ? La vie est courte et peu s’arrêter à n’importe quel moment. Qu’allais répondre la jeune Harisu ? Cela allait t-il lui porter chance de suivre un moment le chemin de cette chanteuse de renom ? La brune ne savait pas quoi faire, mais venant d’arriver, peu être serait il une bonne chose de ce faire des connaissances. Surtout si c’est de quelqu’un qui vient du showbiz. Mais est ce que c’est vraiment la bonne décision à prendre ? Harisu se prenait trop la tête et décida au bout du compte qu’elle passerait sa fin de journée avec Rekka. Bien que d’après se qu’elle a entrevu, Harisu ne risquait pas vraiment d’aimer les marques d’affection de la célébrité. Est-ce que cette deuxième facette apparaîtra en cette journée ? Peu être bien. Mais rien n’est sur. Pour le moment, la brune répondit à son interlocutrice d’une voix mi-ennuyer, mi-joyeuse. Un mélange étrange mais qui paraissait tout a fait normal quand l’Ichimaku en usait.

    « J’ai du travail pour ce matin. Je suis libre pour cette après-midi, Yamayuri-san. »

    Rekka avait peu être appelé la brune par son prénom, mais Harisu se tenait aux règles qui étaient fixé dans cet état. La politesse est complètement différente entre ici et les USA. Mais la jeune femme s’habituait vite aux choses et les changements ne l’affectaient pas tellement. Mais la photographe se demandait toujours si cette après-midi en compagnie de Yamayuri Rekka serait une bonne chose ou non.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rekka Yamayuri
Leader : Chant
avatar

Féminin Nombre de messages : 118
Age : 31
Niveau RP : 10 à 40 Lignes
Votre esclave/maître : Maître de Shigure
Sexualité (rp) : Bisexuelle
Date d'inscription : 18/06/2008

Carte d'Identité
Age: 17 ans 9 mois
Chambre n°: Cinq
Votre âme soeur: Aucun

MessageSujet: Re: Prise photographique et rencontre [PV: Rekka]   Mer 9 Juil - 23:58

Quand la jeune demoiselle lui retira les mains, elle remarqua inévitablement qu'elle aimait peut se faire toucher ainsi, quoi qu'elle avait remarqué une petite gêne passagère pendant le bref instant qui la fit sourire un peu. Après tout, elle avait taquiné Shigure pendant tellement d'année que cela lui laissait des souvenirs semblables entre les deux filles. Mais Rekka fut bel et bien déçue quand elle se fit dire qu'elle serait occupé se matin d'un travail quelconque semblait-il.

"Ahnn.. moi j'ai mes cours de chant tout les après midi de la semaine..
Mmmh tu peux appeler Rekka tu sais, tout le monde m'appel toujours ainsi..!"


Faisant une petite pose elle semblait un peu pensive sur le comment de se libérer l'après midi, si possible évidemment, mais quand elle pensa à son professeur de chant elle eu une nouvelle moue apparente. Elle soupira légèrement puisqu'elle voulait vraiment connaitre cette fille là!

"Je peux vraiment pas.. ma prof de chant est aussi mon manager et je risque de me faire taper sur les doigts si je manque un de ses cours.. Tu est libre plus tard vers la soirée sinon? Je veux vraiment en savoir plus sur toi coute que coute! Et puis c'est impossible se sauver de mon ambition!"

Il rigola un peu sur ses derniers mots, connaitre plus de monde et bien s'amuser était un des passe temps que Rekka adorait pardessus tout, surtout quand la personne se disait pas être une de ses fans, elle aimait bien mieux ainsi tout compte fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.youtube.com/watch?v=MznEvURRh2Q&NR
Harisu Ichimaku
Petit(e) timide
avatar

Féminin Nombre de messages : 41
Niveau RP : 18 ~ 27
Votre esclave/maître : [...]
Sexualité (rp) : Ne s'en ait jamais encore préoccuper ...
Date d'inscription : 03/07/2008

Carte d'Identité
Age: 17 ans
Chambre n°: Sept
Votre âme soeur: ][...][

MessageSujet: Re: Prise photographique et rencontre [PV: Rekka]   Jeu 10 Juil - 0:57

    Chance ou malchance ? Rekka ne pouvait se libérer pour cet après midi, et pour le matin, Harisu devait encore prendre quelques photo, déballer ses affaires puis enfin remplir quelques autres papiers, tout en faisant quelques appels. Une matinée bien charger pour la jeune femme, mais elle était plutôt habituer à ce genre de vie. Bien qu’avant de venir ici, elle avait bien le temps pour aller faire quelques sortit avec ses amis, qui d’ailleurs, lui manquaient beaucoup. La brune avait elle accepter un rendez-vous avec l’améthyste pour essayer de combler le manque de ses amis ? Etait elle entrain de l’utiliser ? La belle Ichimaku n’avait pas la réponse, mais elle n’y réfléchit pas trop pour autant. Après que la chanteuse soupira, elle lui dit qu’elle ne pouvait vraiment pas faire autrement, elle avait ses cours de chant et qui pour dire, le professeur était aussi le manager. Manque de chance ? Mais Rekka n’abandonna pas pour autant, elle lui demanda si la punk était occupée pendant la soirée. En vérité, pas vraiment, mais qu’allait elle répondre ? Seulement, il fallait peu être mieux répondre dans un sens affirmatif. La belle chanteuse l’a bien informé du fait qu’elle était bien têtue quand elle voulait une chose et qu’avant de l’avoir eut, elle ne le lâcherait pas. Puis elle rit, un rire cristallin et plein d’émotion. On pouvait bien sentir que Rekka était heureuse et pleine d’entrain, enfin, Harisu le supposait. Cette dernière, même en tant que femme, voyait bien la beauté de cette femme, et la voir en photo, surtout si elle est bien prise, pourrait être assez fabuleux. Mais la photographe en question, sentait que se ne serait pas parmi ces photos qu’elle montrerait se qu’elle veut montrer et faire ressortir se qu’elle veut. Assez complexe comme idée, non ? Mais on ne peut pas savoir tant qu’on n’essaye pas. Et Harisu était bien décider à prendre cette photo qu’elle rêve tant. D’ailleurs, elle s’est tournée vers la photographie quand elle a vu une certaine image d’un personnage, bien que très talentueux était assez modeste et peu connu dans ce monde, mais avait une image de « saint ». La brune n’avait encore pas compris pourquoi cette personne qui pourtant faisait un travail remarquable, n’était pas bien connu dans ce milieu. Enfin, il était tout de même connu, mais n’était pas quelqu’un qui avait passé le stade de professionnel. Pourtant, il en avait parfaitement le niveau requis. Mais ne nous attardons pas trop sur ce fait.
    Harisu répondit donc à la violette d’un ton amusé mais doux :


    « On verra bien … Mais j’accepte ta compagnie pour le temps de ce soir … Rekka-san. »

    Bien que la chanteuse lui avait dit de ne plus utiliser de marque de politesse, la brune s’entêtait à le faire. Chaque pays, chaque coutumes, et il faut les respecter au mieux ! C’est la vision des choses de la photographe. Bien qu’en faite, elle n’aimait pas vraiment qu’on rajoute des suffixes à son prénom. Mais il fallait qu’elle s’y habitue. Peu être que se sera un peu difficile. Car après tout, pendant toute sa vie, on ne lui a jamais rajouté de suffixe à son prénom ou bien même à son nom de famille … la vie au USA est bien différente de celle qu’on pourrait mener ici. Les Etats Unies, c’est un pays où rien n’est vraiment respecté et où la liberté gagne rapidement les échelons. Puis, au départ, les Etats Unies est un pays où toutes les origines y viennent pour y mener une vie où on ne sera plus différencié des autres. Le Japon, c’est un pays de tradition, mais en même temps c’est le lieu où les nouvelles technologies naissent. Un mélange de tradition et de modernité

    [HS: Tu connais vraiments les règles d'orthographes ? Tu fais pas mal de fautes, tu devrais utiliser un logiciel pour corriger ça.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rekka Yamayuri
Leader : Chant
avatar

Féminin Nombre de messages : 118
Age : 31
Niveau RP : 10 à 40 Lignes
Votre esclave/maître : Maître de Shigure
Sexualité (rp) : Bisexuelle
Date d'inscription : 18/06/2008

Carte d'Identité
Age: 17 ans 9 mois
Chambre n°: Cinq
Votre âme soeur: Aucun

MessageSujet: Re: Prise photographique et rencontre [PV: Rekka]   Ven 11 Juil - 9:26

Que sa sonnais mal à ses oreilles, dire qu'elle avait pas bien compris probablement le fait qu'elle préférait qu'on ne l'appel pas avec aucun suffixe que se soit mais bel et bien par son prénom. Fallait être un peu plus civilisé que les traditions antiques d'il y a environ deux siècles quand même.

"Appel moi juste Rekka.. pas chan, pas san, ni kun! Simplement mon prénom, Rekka!"

Elle lui sourit tellement aimablement à la suite de ses dires qu'on penserait plus qu'elle était un ange descendu du ciel! Surtout qu'elle chantait dans un groupe de punk rock et qu'elle portait que du noir durant les diverses tournées des Black Neko's. Après quelques instants son regard avait retourné vers le soleil levant, éblouissant qu'il était devant les yeux de Rekka, une chance qu'elle portait ses lunettes quoi.

"Au fait Harisu-chan.. Tu va à Kirei dans quel année pour savoir que j'y suis également..?
Je sais que les médias ont pas le droit d'y aller puisque c'est une école sous surveillance,
mais savoir que moi j'y vais tu doit assurément en faire parti, non ?"


Son regard avait fini par retourner sur Harisu, elle semblait en parti contempler son visage si intéressant il était aux yeux de Rekka. Bien que la fille avait rien d'extraordinaire au premier regard, quelque chose l'attirait bien vers elle et cela était loin d'être déplaisait. Après un moment, elle grimpa sur le bord de métal pour si assoir le popotin, dos au soleil, son regard ne quittait pas Harisu.

"Tu fais quoi comme travail se matin ?"

[HRP: Disons que les correcteur qui passe, c'est juste celui de firefox et il est poche..]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.youtube.com/watch?v=MznEvURRh2Q&NR
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Prise photographique et rencontre [PV: Rekka]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Prise photographique et rencontre [PV: Rekka]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Libre]Prise d'otage? Pas si sûr! [Rang C]
» Prise la main dans le sac...[PV Sacha]
» Prise en flagrant délit [pv] [terminé]
» Question de règle: prise d'objectif avec un transport plein de troupes.
» Prise de sang et test HIV

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kirei School :: ¤] La Ville [¤ :: La plage-
Sauter vers: